dimanche 21 février 2016

Maintenant qu'il est trop tard de Jessica Warman





Résumé

Les adultes font la fête à l'étage, le soir du nouvel an. Samantha veille avec Remy, son meilleur ami, sur sa petite soeur, Tabitha. Elle dort paisiblement à leurs côtés. Soudain le père Noël entre dans la pièce, attrape Tabitha et l'emporte sous leur regard impuissant. À 17 ans, Sam revient avec sa famille sur les lieux du drame. La jeune fille retrouve Remy. Ensemble, ils réalisent qu'ils ont peut-être envoyé la mauvaise personne en prison...









_____________________________________________

Ma note : 6/10
_____________________________________________

Mon avis

Je tiens tout d'abord à remercier Louve du forum Mort Sûre ainsi que les éditions PKJ pour leur confiance et cet ouvrage. 

Maintenant qu'il est trop tard avait retenu son attention grâce à son titre énigmatique et à sa couverture sobre qui ne laisse présager qu'un contenu dramatique ! Et si tout cela ne m'avait pas convaincu, le résumé a fait volé en éclat mes derniers doutes.
Mais en parlant de ce résumé, je vous invite à ne pas le lire, ou du moins pas en entier, parce que cette dernière phrase, gâche la moitié de votre roman...

On rencontre Samantha dans ce livre, lors de la soirée du nouvel an, une de ses soirées qu'on a tous connus étant plus jeune, les parents les ont mis devant un dessin animé puis au lit alors que la musique est beaucoup trop forte du côté des adultes pour espérer dormir. Mais ce n'est pas pour ça que ce sera la pire nuit de sa vie, oh non, s'il n'y avait eu que les blagues vaseuses du voisin, la musique trop forte et les odeurs d'alcool ou de marijuana, Sam aurait pu continuer sa vie comme toutes les petites filles ! Pourtant, cette nuit là, le père noël entre dans la salle de jeu où elle dort avec Remy et Tabitha sa petite soeur, et ce dernier emmène Tortue. C'est la dernière fois que Sam verra sa soeur. 

Si vous cherchez une enquête pour savoir où est Tortue, pour savoir qui l'a enlevé, passez votre chemin. Pour être on ne peut plus clair, un homme est en prison pour ce crime, peut être est ce lui, peut être que non mais ce n'est pas le but de ce roman.
Dans ce roman on va découvrir une famille brisée par un drame innommable qui a essayé de se reconstruire mais qui doit revenir là où tout a eu lieu par manque d'argent. On va rencontrer Sam, une jeune fille qui vit avec la culpabilité d'avoir assisté à l'enlèvement de sa soeur et de n'avoir rien fait, puis ce sera Gretchen, la soeur de Sam que leur mère tient pour responsable du drame, parce qu'elle a fait entrer l'homme qu'on accuse dans leur vie. Il y a le père de Sam, un homme qui a été brisé de ne savoir protégé la chair de sa chair, qui a pensé mettre fin à ses jours mais n'a pu s'en convaincre. Et enfin il y a la mère de Sam, cette femme qui n'a pu se remettre de cette perte qu'en faisant un autre enfant, une autre Tortue qu'elle joue à glorifier à en faire une poupée, espérant oublier l'autre.
L'histoire c'est ça, c'est la vie des ces quatre personnes après le drame, comment elles ont pu y survivre et le surmonter, comment on peut continuer à vivre après le pire.
Ce livre est un drame, pas un polar, pas une enquête, juste une tranche de vie, un rappel que malgré tout ce qui vous arrive, la vie continue et se fiche bien que vous suiviez.
C'est d'autant plus marqué dans ce roman, qu'on suit d'un côté le présent de cette famille et d'un autre cette soirée où Tortue a disparu raconté par un romancier, une sorte de livre dans le livre.

J'ai aimé ce côté du livre, cette profondeur pour nous rappeler qu'on peut survivre à tout même au pire et que même si une famille est détruite ce ne sont pas les seuls touchés par ce drame, les voisins, les gens qui l'ont connu sont aussi détruit par une telle chose parce qu'on se dit tous qu'on aurait du mieux faire et souvent on oublie cette partie.
Mais je l'ai aussi trouvé un peu creux. Je n'arrive pas vraiment à me souvenir d'une scène clé,  j'ai un sentiment global du roman de cette souffrance et de ce mystère qu'il renferme mais pas de moment spécifique qui m'ait marqué durablement.

Enfin, il y a une dernière chose qui fait que ce roman reste très moyen pour moi, moyen plus certes, mais quand même : C'est la fin. 
Une fin beaucoup trop rapide. C'est comme si l'auteur après s'être appesanti sur la vie des survivants avait ressenti le besoin de jouer sur le mystère qui entourait la disparition de Tortue, comme si elle avait voulu nous en donner les clés tout en voulant qu'on en sache pas assez pour vraiment tout comprendre. C'est assez flou (comme la phrase que je viens d'écrire), c'est ce besoin de donner une réponse alors que le roman n'en avait pas besoin, les protagonistes ont vécu des années sans et ont réussi à y survivre mais il faudrait que nous on en ait une au bout de 300 pages mais sans nous donner toutes les clés, histoire qu'un espoir continue de planer.

En bref, un roman fort et émouvant sur les sentiments des "survivants", de ceux qui restent après un drame aussi affreux que le kidnapping d'un enfant, qui me laisse encore attendrie et attristée mais qui n'a pas su totalement me convaincre. En effet le roman reste un peu creux, rien de particulier n'en ressort et puis la fin est beaucoup trop rapide, elle m'a semblé ne pas suivre l'idée principale du roman. Donc un roman sympathique qui pourra vous toucher mais qui ne sera pas inoubliable. 



2 commentaires:

  1. C'est décidé grâce à ton avis avis je sors ce roman de ma PAL.

    RépondreSupprimer
  2. Je reviens vers toi pour te dire que j'ai terminé ce roman et quelle déception...

    Même si j'ai apprécié l'aspect psychologique le reste est assez flou et encore pire pour la fin.

    Si tu veux j'ai posté mon avis.

    RépondreSupprimer