mercredi 15 avril 2015

The Lying Game, tome 1 : Tu es moi de Sara Shepard





Résumé 

Deux jumelles que tout sépare.
Une disparition mystérieuse.
Un jeu diabolique et dangereux.
Qui pourra en sortir indemne ?



___________________________________________

Ma note : 6/10
___________________________________________

Mon avis

Ici encore j'entame une saga des plus connue : The Lying Game. D'abord parce qu'elle est écrit par Sara Shepard qui a été largement connu pour sa collection infinissable de "Les menteuses"et parce que ces deux sagas ont été adapté en série. Pretty Little Liars a un petit côté addictif débile, je vous avoue que j'en suis à la saison 5 que je n'aime toujours pas les personnages, que je trouve que ça devient n'importe quoi, mais je veux tellement savoir qui est A que je n'arrêterai pas ... 
The Lying Game, c'est différent, j'ai vu le premier épisode qui m'a totalement emballé ! Alors ni une ni deux, j'ai décidé d'arrêter la série et de lire les bouquins avant, parce que dans l'autre sens ça gâche vraiment le plaisir ! 

C'est un peu ce qui s'est passé ici, disons que jusqu'à la moitié du livre, l'épisode 1 est exactement identique au mot près (j'exagère un peu) au livre, alors autant vous dire que je me suis ennuyé comme pas possible ! Après par contre, je me suis totalement laissée happer par l'histoire ! 

Donc soyons clair, dans ce livre, on suit Sutton qui suit Emma. Sutton est une sorte de spectre qui la suit partout, voit ce que voit Emma et entend ce qu'elle pense, pourquoi ? On ne sait pas vraiment, simplement, on sait que Sutton est morte et qu'Emma et sa jumelle. En effet ces deux là ont été adoptés. Toute l'histoire tient à ça, Emma est passé de famille d'accueil en famille d'accueil et par hasard, elle découvre lors d'une grosse embrouille avec la dernière qu'elle a une jumelle, elle décide donc de prendre contact avec elle et d'aller la rencontrer. Sauf que Sutton ne se présentera jamais au rendez vous et après l'avoir invité, ne donnera plus aucun signe de vie. Ca aurait pu s'arrêter là, Emma aurait pu repartir, mais le problème et que tout le monde la prend pour Sutton et que le meurtrier de cette dernière menace Emma si elle raconte quoi que ce soit ou tente de s'enfuir. 

Il y a donc deux personnages et demi pour les protagonistes
D'un côté on a Emma, une gentille fille qui se laisse prendre dans un jeu qui la dépasse, qui a eu une vie tellement pourrie qu'elle se laisse entraîner parce que plus que tout elle voulait une famille et une soeur. 
De l'autre, on a Sutton, une vraie peste, le genre de fille populaire au lycée mais qu'on déteste toute. Elle en fait des tonnes, elle trompe, elle ment, elle manipule, c'est une vraie garce. 
Le demi restant est le spectre de Sutton qu'on a tendance a oublié pendant la lecture, on pense juste que c'est un narrateur omniprésent, que le texte et la 3ème personne et point barre, mais non, c'est bien elle mais elle ne se souvient d'absolument rien et ne peut rien faire, elle ne peut que regarder Emma se débattre. 

Le côté thriller de ce livre m'a donc un peu été gâché par le visionnage du premier épisode mais on est quand même tenu en haleine durant toutes ces pages, je ne les ai absolument pas vu défiler parce que je voulais connaître la suite. Le mystère est bien là, les fausses pistes multiples et on se laisse facilement prendre au jeu ! 
Cependant le côté jeunesse est très présent, on est dans des manipulations d’adolescentes, des idées et des propos d'ados, on sent bien que ce n'est pas très mature tout ça, surtout lorsqu'on parle du Jeu du Mensonge (The Lying Game) que Sutton a mis en place. 

Donc c'est encore un avis mitigé que je présente, je veux absolument lire la suite parce que je n'aime pas connaître le fin mot d'un mystère mais je ne sais pas si je tiendrai tous les tomes puisqu'il y en a deja 6 et que la série n'est toujours pas fini ! 
Je laisse donc mon avis final en suspend. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire